N'achetez que l'essentiel

La consigne en Belgique et en Allemagne

En France, On l'a connue jusqu’aux années 90 mais depuis la consigne des bouteilles avait quasiment disparu. Excepté en Alsace où la consigne pour les bières a toujours été présente mais quand est-il chez nos voisins Belges et Allemands ?

 

Cette technique vertueuse du recyclage n’a pas été abandonnée partout dans le monde. D’après le Cniid (centre national d’information indépendante sur les déchets), en Belgique et en Allemagne, l’utilisation de ce procédé est très fréquente.

 

Pour les Belges, « champions du tri », la consigne est ancrée dans les mœurs. Chaque marque de liquide travaille le design de ses bouteilles en verre ainsi que ses casiers de rangement. Là-bas, ce sont surtout les bouteilles de bière et de vin qui sont consignées car ces produits sont reconnus et réputés de meilleure qualité en emballage-verre. Ainsi, ils sont systématiquement rapportés à leur point d’origine. Le pays a également mis au point un dispositif de consigne sur les bouteilles de bière, appelé localement "vidange". Les modèles de bouteilles sont très régulièrement du même standard ce qui permet une réutilisation dans toutes les brasseries. Toutes les régions sont indépendantes et mettent en place leur propre système de consignation et programmes d’investissement en matière de traitement des déchets ménagers et prévention.

Pour reconnaître les bouteilles belges consignées, il vous suffit de regarder si un de ces 4 logos est inscrit :

 

 

Toujours selon un article de la Cniid, la consigne en Allemagne est historiquement ancrée dans la gestion des déchets ménagers mais très active depuis seulement 10 ans. On retrouve ce système pour toutes les bouteilles en verre mais également celles en plastique. Chaque bouteille à usage unique peut être remise à n’importe quel point de reprise. En 2003, les autorités allemandes ont complété le dispositif par une consigne appliquée aux emballages de boissons en verre, plastiques et métal à usage unique (la consigne pour recyclage). Il s’agit aujourd’hui d’un triple système de gestion des emballages de boissons. Les producteurs conçoivent en effet automatiquement des bouteilles réutilisables et les consommateurs se voient parfois récupérer des bons d’achat lorsqu'ils retournent leurs bouteilles vides en magasin. Depuis quelques années d’ailleurs, le pays a vu apparaître les pfandsammler. Ce sont des citoyens qui occupent leur temps libre à chercher et récolter les bouteilles et canettes qu’ils peuvent consigner afin d’arrondir leur fin de mois.

 

Sources :

Cniid : Le point sur... la consigne des bouteilles (3e partie).

Biolaune : Comment l'Allemagne fait la guerre aux bouteilles vides.

Univers-bière : Consigne des bouteilles

Le lexique

Vrac

Le vrac est un système de distribution consistant à la vente de produits qui ne sont pas préemballés, que le client peut acheter au poids ou au volume, en fonction de ses besoins, et qui est conditionnés sur le lieu de vente. (ADEME – DEC 2012).

Embouteilleuse libre-service

Une embouteilleuse libre-service est un meuble technologiquement équipé pour vous permettre d’embouteiller un liquide de manière propre, sécurisé et mesuré. Il permet l’impression d’une étiquette reprenant l’ensemble des informations réglementaires et vous assure une totale traçabilité du produit.

Consigne des bouteilles

La consigne des bouteilles est une pratique commerciale suivant laquelle un fournisseur laisse en dépôt chez un client, moyennant une valeur convenue et récupérable en cas de retour, des emballages de marchandises dont il reste propriétaire. (Larousse) Toutes les bouteilles utilisées par Jean Bouteille sont en verre sérigraphiée, conçues pour résister à plus de 30 lavages. La fermeture est un bouchon mécanique.

Économie Circulaire

L’économie circulaire désigne un concept économique qui s’inscrit dans le cadre du développement durable et dont l’objectif est de produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie. Il s’agit de déployer, une nouvelle économie, circulaire, et non plus linéaire, fondée sur le principe de “refermer le cycle de vie” des produits, des services, des déchets, des matériaux, de l’eau et de l’énergie. (Ministère de l’écologie)

Économie de la fonctionnalité

L’économie de fonctionnalité vise à substituer à la vente d’un bien la vente d’un service ou d’une solution intégrée remplissant les mêmes fonctions que le bien, voire des fonctions élargies, tout en consommant moins de ressources et d’énergie et en créant des externalités environnementales et sociales positives. (Wikipedia) Jean Bouteille vous permet d’utiliser utiliser la fonction de la bouteille plutôt que d’acheter la bouteille. Vous n’avez donc pas à payer pour sa fabrication et sa fin de vie, mais uniquement pour son utilisation.

Réduction des déchets

La réduction des déchets est la première motivation derrière le concept Jean Bouteille. C’est en cherchant une solution pour permettre de consommer des produits liquides sans avoir à jeter la bouteille que Jean Bouteille est né.

Lavage et stérilisation biodégradable

Toutes les bouteilles sont lavées et stérilisées par des procédés biodégradables, utilisé dans l'agriculture biologique. Laver une bouteille consomme beaucoup moins d'eau et d'énergie que de fabriquer une bouteille à partir de verre recyclé.

Nos Partenaires

Région Nord Pas-de-Calais

Par l’intermédiaire d’un contrat A.C.E.S, la région Nord Pas de Calais a participé au financement des investissements écologiques réalisés par Jean Bouteille.

Lille Métropole

La communauté urbaine lilloise s’est engagé auprès de Jean Bouteille pour favoriser la réduction des déchets de ses habitants.

Solicigales

Le club d’investisseurs sociaux Solicigales est entré au capital de Jean Bouteille, séduit par le coté écologique et économique du concept Jean Bouteille.

CCI Région Nord
LMI Innovation

Jean Bouteille a été nommé lauréat LMI Innovation en Octobre 2014. LMI Innovation apporte son soutien financier, son réseau ainsi que son expertise

BPI France
NOUS CONTACTER

Jean Bouteille
Port fluvial de Lille 1ère avenue Bat. L
Bureau 217
59000 Lille
09 86 20 58 77
contact@jeanbouteille.fr